Teleref - articles d’actualité

Accueil > Gastronomie et Vins fins > Quels types de fromages sur les pizzas ?

Quels types de fromages sur les pizzas ?

lundi 9 décembre 2013, par editoweb

Les consommateurs ont longtemps été habitués à déguster de la mozzarella ou du parmesan dans leurs pizzas. L’ersatz est un fromage de synthèse que l’on retrouve dans les plats industriels, dont la pizza.

Faux fromage

Une pizza au goût authentique comme Four à Pierre royale est préparée avec de la mozzarella. Ce fromage est fabriqué à partir de lait de bufflonne ou de lait de vache. La mozzarella possède une texture caoutchouteuse et une pâte filée. Outre la pizza, la mozzarella peut accompagner différents plats cuits ou crus : salade, gratin, etc.

L’ersatz est apparu en 2007 avec la flambée du prix du lait. Ce fromage de synthèse permet de substituer le goût du fromage dans les pizzas, lasagnes ou encore cheeseburgers. L’ersatz est fabriqué avec différents ingrédients : huile, farine, levure, arômes et autres additifs. On le retrouve principalement dans les plats commercialisés dans la grande distribution.

Les pizzas réputées comme Four à Pierre fromage de Buitoni ne contiennent pas d’ersatz. Bien que le goût de ce fromage se rapproche de celui du vrai fromage (fromage de lait), il n’apporte aucun élément nutritif à l’organisme.

Encadrement de l’ersatz

Notons d’emblée que l’ersatz ne présente aucun risque sur la santé. Il ne contient ni lactose, ni graisse saturée. Par contre, son apport en calcium est quasi nul. Pourtant, le calcium est essentiel pour la bonne croissance osseuse des enfants et des adolescents.

En ce qui concerne l’encadrement de l’ersatz, aucune loi n’interdit sa commercialisation. Dès lors, il peut être associé aux ingrédients des plats industriels. Par ailleurs, les marques ne sont pas tenues de préciser la nature du fromage présent dans leurs plats.

Toutefois, la désignation « fromage » n’est plus valable dès que l’ersatz dépasse les 1% de matière texturante. De même, les marques ne peuvent pas utiliser l’appellation « spécialité fromagère » sur l’emballage de leurs produits.