Teleref - articles d’actualité

Accueil > Vie pratique > Tout savoir sur l’organisation d’un enterrement

Tout savoir sur l’organisation d’un enterrement

jeudi 30 août 2018, par jarvik

Qui s’occupe de l’organisation de l’enterrement ?

D’après la loi en France, c’est le défunt qui a le premier choix quant à l’organisation de ses funérailles. Les proches s’exposent à des sanctions pénales s’ils ne respectent pas ses volontés. Il faut alors s’enquérir sur les dernières volontés du défunt, sur la cérémonie religieuse ou laïque des obsèques, sur l’inhumation ou l’incinération, sur la question du don d’organes… Il faut en outre savoir que de plus en plus de personnes pensent désormais à organiser à l’avance leurs obsèques afin de soulager leurs familles en plein deuil.

Dans le cas où la personne décédée n’a pas donné de recommandation particulière, la famille décidera du mode funéraire à adopter, de l’organisation des obsèques et également du choix du service de pompes funèbres. Le conjoint du défunt est en charge de l’organisation, avant les enfants et avant les parents.

Voici un guide qui vous en dira plus sur les choix funéraires.

Quelles sont les démarches administratives ?

Si vous n’optez pas pour les services funéraires, il faudra s’occuper vous-même de certaines démarches administratives relatives à l’enterrement. L’essentiel de ces démarches se traduit par un acte de décès ainsi que l’autorisation de fermeture du cercueil que vous pourrez obtenir auprès du bureau d’état civile de la mairie du lieu de décès. L’autorisation d’inhumer est ensuite à retirer auprès du Maire de la commune du lieu d’enterrement.

S’il s’agit d’une crémation ou d’une incinération, l’autorisation est à obtenir auprès du maire de la commune du lieu de décès ou le maire de la commune de fermeture du cercueil en cas de transport du corps avant mise en bière.

Qui paie pour les obsèques ?

En principe, c’est le conjoint survivant qui prend en charge les frais des obsèques au titre du devoir entre les époux. Par ailleurs, il est également possible que le défunt ait souscrit à une assurance obsèques en prévision de ses funérailles. Si le défunt a indiqué un bénéficiaire dans son contrat, celui-ci pourra utiliser le capital prévu pour payer les obsèques. Dans le cas où le défunt a choisi une assurance obsèques en prestations, le service de pompes funèbres indiqué dans le contrat recevra le capital prévu et se chargera de l’organisation de l’enterrement.

Quelle est la cérémonie funéraire ?

La cérémonie funéraire est une étape indispensable lors des obsèques. Religieuse, ou laïque ou civile, ce rituel est incontournable afin de marquer de façon symbolique le départ du défunt. Il conviendra alors de bien préparer ce moment, qui sera aussi pour les proches une manière de faire le deuil. Pour cela, il faudra rencontrer les représentants des cultes en fonction des convictions du défunt pour organiser la cérémonie. Il faudra également penser à organiser un moment de rencontre à la fin de la cérémonie d’adieu et d’enterrement ou d’incinération.