Teleref - articles d’actualité

Accueil > Internet > Les techniques de filtrage anti-spam

Les techniques de filtrage anti-spam

lundi 19 mai 2014, par antivirus-en-ligne

Le filtre se basant sur le contenu

 En général, le contenu d’un courriel comporte plusieurs indices permettant au filtre anti spam exchange de connaitre la nature de celui-ci. Dans un spam, il est possible de retrouver des mots mal orthographiés, des liens pointant vers des sites web suspects, des mots ou des phrases blacklistés, etc. Il est fort possible qu’un mail légitime soit happé par le filtre. Dans ce cas, ce faux-positif peut être libéré par l’administrateur.

La liste noire ou blacklist

Le blacklist ou liste noire recense toutes les adresses IP ou nom de domaine ayant été utilisés pour envoyer des spams, des cyber-attaques ou des menaces informatiques. Le filtre utilisant cette technologie est en mesure de bloquer tous les emails en provenance des utilisateurs figurant dans la liste noire. Cette dernière doit être mise à jour régulièrement pour pouvoir être efficace. Plusieurs outils gratuits en ligne permettent actuellement aux internautes de savoir si leur serveur dns est blacklisté ou pas.

Le greylisting

Cette technique sert à confirmer la légitimité de l’expéditeur. Lors de la réception d’un email, il va générer une erreur temporaire dans le but de solliciter un second envoi. La réception d’un second mail prouvera que l’expéditeur n’est en aucun cas un spammeur.

Les filtres bayésiens

Cette technologie se base sur les expériences vécues. Lorsque l’internaute lui signale un spam, ces filtres analyseront le courriel dans le but de relever les mots ou groupes de mots qu’il contient. La prochaine fois, elle considérera les courriels comme des spams lorsqu’un certain seuil est dépassé.


Voir en ligne : spam anti