Teleref - articles d’actualité

Accueil > Santé > Stridor bébé : le bruit qui vous inquiète

Stridor bébé : le bruit qui vous inquiète

jeudi 4 octobre 2012, par manson

Depuis ses premiers jours, votre bébé émet, quand il respire, des petits bruits. Ce son augmente lors de la tétée mais diminue ou disparaît complètement pendant son sommeil. Ce phénomène porte un nom, il est appelé "stridor" par les médecins ORL. Sans réelle gravité, ce symptôme doit quand même vous alerter et vous inciter à prendre rendez-vous avec votre médecin traitant.

Diagnostic d’un stridor du nouveau-né

Le symptôme du stridor porte le nom plus savant de laryngomalacie qui est en fait un petit problème mécanique se situant au niveau du larynx. Celui-ci se ferme lors de la respiration alors qu’au contraire il devrait rester ouvert pour laisser passer l’air. Votre bébé supporte en général bien ce stridor et ceci n’affecte en rien son développement ni son état de santé. Ce symptôme disparaît le plus souvent au bout de quelques mois sans causer aucune séquelle. Dans tous les cas, une consultation chez votre pédiatre amènera peut-être celui-ci à vous orienter vers un spécialiste un médecin ORL. Ce dernier pratiquera alors sur votre bébé un examen endoscopique afin de confirmer la laryngomalacie.

Le stridor du bébé : pas de prise de risque

Si 85% des laryngomalacies rencontrées disparaissent au bout de quelques mois, certaines peuvent annoncer des pathologies plus graves. Une atteinte du système nerveux central, le syndrome de Pierre Robin ou encore le syndrome de Charge peuvent être décelés après des examens plus poussés. Une intervention chirurgicale visant à rétablir la fonction du larynx défaillant pourra alors être envisagée.
Quoiqu’il en soit, les premiers signes d’un stridor du nouveau-né ne doivent pas être négligés.

Pour plus d’informations sur le sujet, consultez le site de la Polyclinique ORL du Parc à Toulouse.

www.orl-parc.com