Teleref - articles d’actualité

Accueil > Finance > Les bonnes possibilités en vue de limiter les créances

Les bonnes possibilités en vue de limiter les créances

vendredi 3 janvier 2014, par chrisafe

Ainsi pour préserver la trésorerie de sa structure, il est efficace de prévenir les dettes. Il existe divers mécanismes à prendre et des issues envisageables à prendre en compte dans la stratégie de son établissement :

- Le premier mécanisme à avoir est d’ pprécier le contexte financier de son client. Il est devenu bon de bien mesurer la solvabilité financière de sa clientèle. Il suffit de s’équiper d’un rapport de solvabilité de vos clients, auprès d’une entreprise qui fournit tous types de renseignements pratiques.

- La seconde solution est de se servir avantageusement des écrits commerciaux. En règle générale, même si les créances émanent de l’impotence financière des consommateurs, des désaccords peuvent aussi découler de la nature, l’objet ou la quantité des marchandises commercialisées ou bien encore sur les faites.

Alors afin d’esquiver les différends, l’application des documents commerciaux (devis, bons de commande et factures) est importante.

- Bénéficier des assurances de paiement : Demandez à vos clients des garanties, c’est la meilleure solution de couvrir vos sociétés de tous risques de créances. Pour cela, un individu peut se porter caution pour le client ou alors être payé à la suite d’une liquidation d’un de ses capitaux.

- Avoir recours à l’assurance-crédit ou au Factoring : L’assurance-crédit, c’est une assurance assurant le paiement d’arriérées à une clientèle. Cette garantie est proposée contre un paiement sous forme de proportion du chiffre d’affaires garanti.La 2ème solution est le Factoring qui consiste à liquider ses obligations à une entreprise de Factoring, qui paie le coût des arriérées et s’occupe elle-même du recouvrement. Les 2 solutions apportent une protection à la clientèle contre les risques d’inaptitude à couvrir ses arriérées.