Teleref - articles d’actualité

Accueil > Internet > La signature électronique

La signature électronique

vendredi 31 mai 2013, par antivirus-en-ligne

Fonctionnement de la signature électronique

La signature électronique est avant tout un système de sécurité mails. Son usage est fréquent chez les particuliers. Il consiste à instaurer un code de sécurité dans l’objet ou le corps d’un courriel. Il est important de signaler l’existence de cette signature aux correspondants sans quoi les messages électroniques envoyés seront tout de suite effacés ou retournés. Il serait plus judicieux pour les utilisateurs du code d’intégrer une signature automatique à leurs mails pour éviter les oublis.

Mise en place d’une signature électronique

Actuellement, la majorité des fournisseurs de messagerie autorisent l’usage de la signature électronique personnelle afin que les utilisateurs puissent préserver leur serveur des éventuelles menaces : spam, virus, chevaux de Troie, scams, phishing, etc. L’ajout du code de sécurité s’effectue manuellement. Une fois fonctionnel, le mot de passe et son emplacement devront être communiqués aux correspondants afin de servir de stop spam. Grâce à ce système, leurs emails ne seront plus considérés comme des courriers indésirables.

Précautions à prendre concernant la signature électronique

Pour que la signature électronique ne puisse pas atterrir entre les mains des personnes malveillantes, il est fortement recommandé de ne pas la rendre publique. Le code de sécurité pourra être adressé par courrier électronique ou encore par contact téléphonique aux ayant-droits. En cas de fuite, il est toujours possible pour les utilisateurs de modifier aussi bien la signature électronique que son emplacement.

Pour faciliter les échanges, l’ajout de la signature électronique à tous les courriels sortants est fortement conseillé. De cette manière, vos échanges passeront toujours même si vos correspondants oublient d’insérer le code de sécurité lors de l’envoi de leurs réponses.