Teleref - articles d’actualité

Accueil > Emploi > La cuisine gastronomique française sur la liste de l’UNESCO

La cuisine gastronomique française sur la liste de l’UNESCO

mercredi 12 juin 2013, par editoweb

La France figure dans la fameuse liste du patrimoine immatériel de l’Humanité. En effet, en 2006, plusieurs chefs étoilés ainsi que des amateurs de bonne cuisine ont eu l’idée de proposer la candidature de la gastronomie française pour la liste de l’UNESCO. Le but était de faire reconnaître la cuisine française comme étant membre à part entière de la culture française, au même titre que la musique ou l’architecture. Le comité avait collecté près de 400 signatures auprès des chefs tels que Paul Bocuse ou Michel Guérard. La candidature française fut officialisée par le président Nicolas Sarkozy lors du salon de l’Agriculture de 2008.

La cuisine en question se rapporte essentiellement à celle pratiquée dans les grands restaurants chatelet. Elle intègre toutes les étapes de la préparation du repas, à commencer par l’achat et la sélection des produits jusqu’au dressage du plat, en passant par la gestuelle de préparation. De même, la table n’est pas seulement un mobilier destiné à accueillir les plats. Elle sert également à réunir les gastronomes avertis qui partagent la même passion. Les couverts et les ornementations font notamment partie de l’étiquette à respecter durant un repas gastronomique au restaurant fruits de mer paris.

Il ne s’agit donc pas de la classification de la cuisine en elle-même, mais aussi de tout ce qui l’entoure. Un repas gastronomique français est organisé pour tous les grands évènements. La succession des plats se constate lors des mariages ou baptêmes. Pareillement, les brasseries des halles demeurent des lieux où le respect des traditions est encore vivace. Les cartes sont conçues dans le but de présenter un menu raffiné.

Depuis 2010, l’identité gastronomique et le savoir-faire des chefs français sont reconnus au niveau international. La cuisine française fait à présent partie des 178 pratiques culturelles acceptées et figurant au patrimoine immatériel de l’humanité établi par l’UNESCO.