Teleref - articles d’actualité

Accueil > Santé > Prébiotiques, probiotiques, symbiotiques, quelles différences (...)

Prébiotiques, probiotiques, symbiotiques, quelles différences ?

vendredi 16 mai 2014, par mael

Pour faire de la publicité, les marques de produits laitiers passent souvent des slogans à la télévision : « Bénéfique pour votre flore intestinale » ou « Renforce vos défenses naturelles ». Elles ne donnent jamais des éclaircissements sur les ferments lactiques utilisés dans la fabrication des produits laitiers. Qu’entend-on par probiotique, prébiotique et symbiotique ? Quelle est la différence entre ces trois termes ?

Les probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries qu’on retrouve dans les aliments, surtout dans les produits laitiers. Les plus utilisés sont : Bifidobacterium bifidum, Bifidobacterium longum, Bifidobacterium lactis, Lactobacillus lactis, Lactobacillus acidophilus et Lactobacillus casei. Ces bactéries sont bénéfiques pour l’organisme humain, surtout pour la flore intestinale. Ils permettent à l’organisme de lutter efficacement contre les bactéries nuisibles. Aussi appelées « bactéries amies », elles favorisent la digestion des aliments.

Les prébiotiques

Les prébiotiques sont des fibres alimentaires solubles qui ne sont pas digérées par les enzymes de l’appareil digestif. Ces fibres fermentent au niveau du colon, ce qui leur permet d’exercer une action bénéfique sur la flore intestinale. De même, elles aident l’organisme à stimuler les activités des bactéries indispensables pour notre santé. Les plus utilisés sont : les gommes arabiques, les fructo-oligosaccharides (FOS) et l’inuline.

Les symbiotiques

Les symbiotiques sont constitués de probiotiques et de prébiotiques. Ces deux bactéries s’associent dans le but d’aider l’organisme à augmenter la durée de vie du probiotique et à augmenter ses propriétés biologiques. Les couples probiotique-prébiotique les plus connus sont bididobactéries/galacto-oligosaccharides, lactobacilles/lactilol et bifidobactéries/fructo-oligosaccharides.

Différences entre ces trois bactéries

La probiotique se retrouve naturellement dans les aliments, surtout dans les produits laitiers, alors que le prébiotique est une fibre alimentaire soluble qui se fermente dans le côlon. Quant au symbiotique, il est l’association de probiotique et de prébiotique. Les trois ont un point commun : la stimulation de la flore intestinale et la facilitation de la digestion.


Voir en ligne : La médecine nutritionnelle