Teleref - articles d’actualité

Accueil > Actualités > Voiture de sport : privilégier la location pour faire face à la (...)

Voiture de sport : privilégier la location pour faire face à la crise

mercredi 1er juillet 2009, par grego12b

Malgré la crise, roulez en voiture de sport !

Les consommateurs s’adaptent à la crise et au tassement des revenus en créant de nouveaux comportements qui leur permettent au final de vivre tout aussi bien, sinon mieux. Partant du principe que le principal est ce que l’on fait et non ce que l’on a, un nombre grandissant de consommateurs français choisit la location pour un nombre toujours plus grand de biens de consommation. Ce qui a commencé avec la location auto et le Vélib suite aux restrictions de stationnement à Paris et au coût prohibitif de l’entretien d’un véhicule s’est poursuivi avec la location d’objets aussi divers que la perceuse ou la voiture de sport. Le manque de place conduit les citadins en particulier à faire des choix qui leur permettent de ne pas s’encombrer, s’épargnant ainsi la charge d’un garage ou d’une surface habitable devenue rare.

Protéger la planète tout en roulant en voiture de sport

De nouvelles urgences sont venues encourager ces dernières années les locations en tout genre : les impératifs écologiques et la prise de conscience de ce que les ressources de la planète ne sont pas extensibles à l’infini. En bref, l’accumulation de biens n’a plus la côte et la location est apparue comme une alternative aussi bien fondée économiquement qu’écologiquement. Des travaux à domicile en perspective ? On loue dorénavant perceuse et décolleuse à papier peint, bénéficiant ainsi à chaque fois des matériels les plus récents et innovants. De même, grâce à la location, conduire une voiture de sportle week-end est devenu non seulement abordable mais également compatible avec une conception minimaliste propre à l’éco-consommation . On conduit quelques heures un véhicule puissant et certes polluant, mais sans concourir à sa multiplication égoïste.