Teleref - articles d’actualité

Accueil > Santé > Comment mieux anticiper les suites psychologiques de l’hystéroctomie

Comment mieux anticiper les suites psychologiques de l’hystéroctomie

mercredi 19 juin 2013, par editoweb

L’ hystérectomie est effectuée par voie naturelle ou cœlioscopique. L’intervention est sans danger, pratiquement sans trace, et ne nécessite plus qu’une hospitalisation réduite, preuve que la technique a bien évolué.

Cependant, le plan psychologique, les séquelles sont plus importantes. Nombreuses sont celles qui s’inquiètent de leur féminité, puisque l’organe essentiel de leur appareil de reproduction a été retiré. Même si une nouvelle maternité n’est plus au programme, l’opération leur donne le sentiment d’avoir perdu un peu de ce qui fait leur féminité.

Cette appréhension, combinée aux saignements qui ressemblent à des menstruations prolongées, leur fait redouter le rejet de leur compagnon. Elles-mêmes doutent de leur propre capacité à retrouver le désir et le plaisir.

Pour vous rassurer, sachez que votre sexualité n’a aucune raison d’être perturbée, puisque le vagin et toutes vos zones érogènes sont intacts. Une fois passée les inévitables désagréments de la période post-opératoire (saignements, fatigue, douleurs passagères), votre vie ne pourra que s’améliorer, puisque les symptômes dont vous souffriez auront disparu.

La phase pré-opératoire s’avère par conséquent indispensable pour vivre le plus sereinement possible cette épreuve. Remettez-vous en à un Gynécologue Paris 13 compétent. Son accompagnement rassurant à chaque étape de la procédure vous aidera à mieux supporter le poids psychologique de l’opération, qui reste lourd pour la plupart des patientes.

Si vous avez d’autres problèmes, n’hésitez pas lui demander toutes les réponses. Puisque vous en êtes à améliorer votre qualité de vie, de manière générale et pour ce qui a trait à la sexualité en particulier, savez-vous qu’un nombre croissant de femmes recourt actuellement à la nymphoplastie ? Si vous aussi, vous sentez complexée par la taille anormalement développée de vos petites lèvres vaginales, généralement indolore mais disgracieuse, ce spécialiste vous apporte la solution.