Teleref - articles d’actualité

Accueil > Décoration - Design > La porcelaine : une découverte qui a marqué l’histoire

La porcelaine : une découverte qui a marqué l’histoire

mardi 25 septembre 2012, par Verney Gaudreau

La tour de porcelaine de Nankin

La porcelaine est une matière incontournable en Chine et toutes sortes d’objets en porcelaine font partie de la vie quotidienne des chinois : du vase à l’assiette porcelaine, de la théière en porcelaine à la poupée en porcelaine, en passant par l’oreiller en porcelaine ! Cette matière, qui est devenue un des symboles de la Chine, a même été employée dans la construction de bâtiments pendant plusieurs siècles.

Le monument le plus célèbre en porcelaine est sans doute la tour de porcelaine de Nankin. Cette tour, également connue sous le nom du « temple de la gratitude », est située en rive sud du fleuve Yangtze à Nankin. Elle a été conçue par l’empereur Yongleet construite au XVème siècle, pendant la dynastie Ming, comme lieu de recueil bouddhiste.

Cette tour a été construite en briques de porcelaine blanche, qui reflétaient les rayons de soleil pendant la journée et contribuaient à régler la température interne du bâtiment. Ces briques étaient ornées de motifs d’animaux, de fleurs et de paysages, ainsi que d’images bouddhistes en peinture verte, jaune, blanche et marron. Certaines de ces briques ont également été sculptées. La tour était constituée de neuf étages et atteignait une hauteur de près de 80 m. Elle était donc l’un des bâtiments les plus hauts de la Chine au moment de sa construction. Un escalier en colimaçon au centre de la tour, qui comptait 180 marches, menait à l’étage supérieur.

Cette tour, ou pagode en porcelaine,avait une forme octogonale à sa base et une sphère en or était posée au sommet du toit. Elle était considérée comme l’une des sept merveilles du monde pendant l’époque médiévale. La nuit, plus d’une centaine de lampes étaient suspendues à l’extérieur du bâtiment, illuminant l’ensemble de façon spectaculaire.

La tour a été frappée d’un éclair en 1801, détruisant les trois étages supérieurs. Ils ont été restaurés par la suite. Quelques décennies plus tard, la tour a été entièrement détruite lors de la révolte des Taiping, et les vestiges de la tour ont été récupérés et réutilisés pour d’autres constructions.

En 2010, un homme d’affaires chinois a fait un don d’un milliard de yen (plus de 150 millions de dollars) à la ville de Nankin pour la reconstruction de la pagode. Cette tour en porcelaine pourrait donc renaître quelques siècles après sa construction et ainsi continuer à marquer l’histoire.

La porcelaine a également été employée pour la décoration intérieure de plusieurs bâtiments historiques en Europe, tels que le palais de Capodimonte, à Naples, en Italie, le palais royal de Madrid et le palais royal d’Aranjuez, en Espagne. Mais cette matière est également présente dans la construction moderne sur le continent américain, comme par exemple le bâtiment Dakin à Brisbane en Californie, et le bâtiment du Golfe, à Houston, Texas.

Cette matière a donc marqué l’histoire, et tout particulièrement, l’histoire de l’architecture, aussi bien en Chine, son pays d’origine, qu’en Europe et aux Etats-Unis.

Porcelaine service vous présente plus de 1200 article en porcelaine de qualité. La plus belle porcelaine blanche de Limoges vous est proposée à prix imbattable, que ce soit des services complets ou des articles individuels, tels que des vases, des assiettes, des tasses ou des bols.


Voir en ligne : La porcelaine : une découverte qui a marqué l’histoire