Teleref - articles d’actualité

Accueil > Bien-être > Comment ne pas stresser

Comment ne pas stresser

lundi 24 février 2014, par Héros

Ne pas stresser devant une journée surchargée

Anticiper le stress est une étape obligée si vous souhaitez rester positif. Pour autant, comment s’organiser et comment s’y prendre pour ne pas stresser devant une journée qui s’avère intense en émotions, "surbookage" et multi-activités ?

Une journée chargée de travail se prépare :

Dans le but d’être opérationnel le jour J, il est nécessaire de lister toutes les tâches à exécuter ce jour là. Que ces tâches soient minimes ou plus importantes, il faut les noter sur une feuille blanche en vrac et telles qu’elles vous viennent à l’esprit. Une fois que toutes les tâches prévisibles sont notées, il est utile de les classer par priorité (des plus importantes aux plus futiles). Il est évident que des évènements impromptus et non prévisibles doivent être envisagés.

Une façon bien précise de s’organiser :

Une fois que cette liste est prête, vous allez plus ou moins estimer le temps nécessaire d’exécution pour chaque tâche à accomplir. 20 mn pour une, 45 mn pour l’autre etc. Ensuite sur votre agenda vous notez les missions, rendez-vous, consignes à donner et tâches à exécuter en fonction de l’heure de la journée.
Sachez que, dans l’idéal, le matin nous sommes plus centrés sur l’intellect et plus portés sur le physique l’après-midi. Classifiez ainsi toutes vos obligations en fonction de cette donnée.

Laisser une place à l’imprévu :

En fin de matinée et en fin d’après midi, consacrer entre 45mn et une heure de temps aux impondérables qui ne manqueront pas de survenir tout au long de cette intense journée. En effet, ne pas de laisser submerger, tout en gardant le sourire et la bonne humeur, est essentiel. Attention à ne pas sauter votre principal repas du midi. Il est primordial pour tenir jusqu’au soir. Pensez aussi à boire de l’eau.

Et si je n’ai pas le temps d’anticiper cette journée ?

Cette condition de travail devient plus problématique mais, tout de même gérable. Partez au travail, commencez par prendre un café et, en deux temps trois mouvements, effectuez les consignes sus-citées à la vitesse grand V mais sans stress, ni angoisse. ces dernières sont improductives et ne servent qu’à entretenir le cercle vicieux du stress qui engendre le stress.

Ainsi, comment ne pas stresser n’est qu’une question d’organisation. Sachez qu’une bonne nuit de repos la veille vous sera accordée si tout est posé sur du papier ou sur l’agenda de l’ordinateur. Le tout planifié.