Teleref - articles d’actualité

Accueil > Actualités > La pression monte pour la cité phocéenne

La pression monte pour la cité phocéenne

jeudi 17 avril 2014, par Perfeo13

Les sondages

Comme pour chaque élection, les sondages se multiplient à l’approche des votes : les municipales 2014 ne font donc pas exception à la règle. Ainsi, d’après un sondage de l’Institut Ipsos pour les municipales de Marseille, entre 50% et 54% des électeurs devraient se déplacer au 1er tour, dont 68% pour l’Ump contre 63% pour le Ps.

L’abstentionnisme

Les élections municipales de Marseille, en 1995 et 2001, avaient atteint des records d’abstention bien supérieurs à la moyenne nationale. Les candidats à la mairie de Marseille sont donc inquiets. D’après le porte-parole du PS, l’abstention est très importante dans les milieux populaires, ce qui explique le porte à porte qui a été fait aux primaires, notamment avec la mise en place de bus pour accompagner les électeurs aux urnes.

Les candidats aux municipales de Marseille craignent, pour le PS, de subir un effet boomerang avec l’impopularité du gouvernement en place, tandis que ceux de l’Ump redoutent le Fn qui créé des situations souvent risquées.

Une vague d’incertitude

Toujours est-il qu’il faudra attendre le dimanche 23 mars au soir, pour connaitre les résultats du 1er tour des élections municipales de Marseille. Sachant qu’un électeur sur deux décide la veille d’aller voter ou non, et qu’un sur quatre choisit son candidat dans l’isoloir …. Les municipales de 2014 réservent peut être de grosses surprises pour la cité phocéenne.

Pour suivre toute l’actualité des élections municipales de Marseille, rendez-vous sur http://www.laprovence.com/


Voir en ligne : La pression monte pour la cité phocéenne