Teleref - articles d’actualité

Accueil > Finance > Les différents types de placements

Les différents types de placements

samedi 14 janvier 2012, par Broderick

Placement court terme : livret épargne

Le compte épargne est accessible à beaucoup de clients et permet d’investir de l’argent sur une durée faible, de façon limité en risque. Les taux restent relativement bas (à peu prêt 2% ou 3%) mais demeurent certifiés de l’Etat dans l’éventualité d’une chute de la bourse. Il s’agit d’un placement à envisager quand l’économie semble peu sure.

Placement court terme : compte rémunéré

Un petit volume de banques le présente naturellement car il s’agit d’un support financier régulièrement utilisé en qualité de produit promotionnel. Le compte courant rémunéré offre les mêmes spécificités qu’un compte courant commun à quelques exceptions prêt. Les liquidités présentes sur votre compte vous rapporte (certes à un taux minuscule de l’ordre de 1% moyennement). Mais attention, à bien analyser, quelques frais sont parfois plus gros qu’un compte classique (virements). Les profits générés par le compte rémunéré sont soumis à l’imposition (csg), il faut donc les notifier.
Placement court terme : compte à terme

Le compte à terme peut être comparé à un placement court terme dans la mesure où la durée minimale de ce genre de placement est proche de un mois. Aussi nommé dépôt à terme, il est question d’une sorte de compte épargne offrant néanmoins une rémunération plus attractive. Le compte à terme est donc une sorte d’épargne qui permet une rémunération et un capital garantis, et plus la durée de blocage des capitaux est importante, plus la rémunération est élevée.

Placement court terme : sicav monétaires

Les sicav monétaires possèdent le même ADN que les FCP (fonds communs de placement : les OPCVM. Il s’agit d’un organisme de placement groupé en valeurs mobilières. Pour expliquer, ce sont des portefeuilles de titres, pas toujours risqués. Les SICAV monétaires sont orienté uniquement vers des supports plus sécurisés avec un gain qui est fonction des taux monétaires, (bons du Trésor, certificats de dépôt...) produits par l’État et certaines banques.

L’investissement ne peut être garantit mais demeure de manière générale plus stable. Selon votre appétence au risque vous opterez pour des SICAV plus ou moins risqués, ce qui fera varier la répartition des actions, obligations et autres valeurs mobilières dans votre compte titre. A noter que des valeurs mobilières ont un facteur risque davantage important. Chacun peu opter pour un investissement dans des sicav, elles sont proposées par les établissements bancaires, les banques privées, les experts en gestion de patrimoine, mais également les courtiers en ligne. Il s’agit une fois de plus d’un investissement à court terme, il vous est donc possible de rapatrier votre épargne rapidement. Quoiqu’il en soit, il sera nécessaire d’ouvrir un compte bancaire en ligne