Teleref - articles d’actualité

Accueil > Informations générales > Nos conseils pour bien choisir sa serrure

Nos conseils pour bien choisir sa serrure

vendredi 2 mars 2012, par Foussier Quincaillerie

Le but de la serrure est de verrouiller une ouverture, mais elle est souvent le maillon faible des systèmes de protection. Le Centre national de prévention et de protection délivre des certificats pour une norme agrée par les assureurs, c’est la norme A2p ou « Assurance – prévention -protection ». Le centre délivre trois niveaux de certification attribués en fonction du temps de résistance de la serrure. Ces niveaux sont :

A2P1 : 5 minutes pour la forcer,

A2P2 : 10 minutes pour la forcer,

A2P3 : 15 minutes pour la forcer.

La serrure et la sécurité

La norme A2p est aujourd’hui exigée par les assureurs, en plus d’une fermeture en trois points (haut, bas et centre). La serrure doit permettre de verrouiller une ouverture, pour cela on utilisera des systèmes de fermeture qui seront des combinaisons mécaniques et/ou électroniques. Le déverrouillage de ce type de fermeture se fera par l’utilisation d’une clé ou d’un code. Les avancées de l’électronique et de l’informatique ont permis de développer des modèles de serrures gérées par la reconnaissance d’empreintes digitales, l’utilisation de codes personnalisée ou encore la reconnaissance rétinienne.

Cependant, quel que soit le système utilisé, la fermeture reposera toujours sur l’élément essentiel de la serrure que l’on nomme le pêne. Le pêne est la partie de la serrure qui s’introduit dans la gâche lorsque l’on tourne la clé.

En matière de sécurité, il faut savoir qu’il est impossible d’empêcher une effraction. Le but des serrures et autres équipements de sécurité est de retarder le voleur le plus longtemps possible, ce qui aura pour double effet d’être dissuasif et d’augmenter pour le voleur le risque d’être surpris et appréhendé.

D’ailleurs, la démarche de sécurisation ne doit pas s’arrêter aux serrures, car il ne faut pas oublier que la meilleure serrure du marché posée sur une porte fragile ne sert à rien du tout. C’est pour cela que la recherche de sécurité passe par la recherche d’équipement protection.

Le choix de la serrure

Sur la base des éléments précités, le choix de la serrure devra se faire en fonction du budget, bien sûr, mais aussi en fonction de la capacité de celle-ci à résister au crochetage ou à l’attaque brute. Il existe plusieurs types de serrures et le choix entre ces différents types doit être fait minutieusement. Les trois grandes catégories de serrures sont les modèles multipoints, à gâche et à pênes. Chacune de ces catégories a ses forces et ses faiblesses et leur utilisation dépendra surtout du type d’ouverture que l’on veut sécuriser.

Comment effectuer la pose ?

Il faudra faire appel à un professionnel pour effectuer la pose, à moins d’être un bon bricoleur.La meilleure façon de procéder sera de démonter la porte et de la placer sur des tréteaux pour effectuer les différentes opérations nécessaires à l’installation de votre système de fermeture. Donc, après avoir fixé la serrure sur la porte, il vous suffira de replacer la porte sur ses gonds et de finaliser l’installation en ajustant l’emplacement de la gâche.

Il vous sera facile de trouver en quincaillerie tout ce dont vous avez besoin, de la poignée de porte, à la visserie, sans oublier la perceuse et le reste de l’outillage nécessaire.

Vous avez décidé de changer votre poignee de porte et votre serrure, ne cherchez pas plus loin :Foussier Quincaillerie a assurément ce qu’il vous faut. Son catalogue interactif multispécialiste possède 22 000 références dans lesquelles vous trouverez sans aucun doute votre bonheur.


Voir en ligne : Nos conseils pour bien choisir sa serrure