Teleref - articles d’actualité

Accueil > Auto moto > Conduire prudemment en ville

Conduire prudemment en ville

mardi 23 octobre 2012, par editoweb

La circulation en ville est plus dangereuse qu’en périphérique, sans doute parce que c’est là que les véhicules sont les plus nombreux, allant des poids lourds aux voitures utilitaires, en passant par les 4 x 4, les citadines, et les 2 roues. La prudence est donc de mise car l’on y risque plus d’accidents.

Les 2-roues motorisées, c’est-à-dire les motos et les scooters, sont fréquemment victimes d’accidents en ville impliquant une auto. Dans la majorité des cas, c’est parce que le motard ou le scooter est caché dans l’angle mort de l’automobiliste. Les conseils suivants s’adressent alors à tous ceux qui ont choisi un deux roues comme moyen de transport en ville.

Faites attention lorsque vous suivez une voiture. Vous devez toujours conserver une distance de sécurité, et il est conseillé de vous décaler un peu sur sa gauche afin que vous puissiez l’éviter au cas où l’automobiliste freine brusquement. Il se peut par exemple qu’il ait soudainement aperçu un parking où il pourrait tranquillement se garer à Paris comme le parking Gare du Nord .

En outre, faites en sorte que vous ne soyez pas dans l’angle de mort du rétroviseur de l’automobiliste se trouvant devant vous. Et si vous souhaitez sortir de la file où vous circulez, regarder dans le rétro ne suffit pas, effectuez un véritable contrôle visuel en tournant la tête. A ce propos, sachez qu’il est formellement interdit de dépasser à droite car les voitures se rabattent généralement de ce côté-là.

Redoublez également de vigilance aux intersections, celles-ci étant souvent des lieux propices aux accidents et collisions. Même si vous avez la priorité, vérifiez à gauche et à droite que vous êtes le seul à vous engager à l’intersection. Comportez-vous de même à l’approche d’un feu vert. Et au feu rouge, assurez-vous qu’on ne vous colle pas de trop près car les chocs arrière ne sont pas anodins.